Août 2022

Je ne sais pas pour les autres photographes mais le temps passé à faire des photos puis à les traiter peut être incroyable. Je suis revenu de vacances avec plus de 1500 photos numériques, des Polaroid et la bonne idée de développer un lot important de pellicules et plans-films… C’était surtout l’occasion de tester un processeur Jobo antique mais nouveau pour moi, de voir enfin des photos prises il y a plus de 2 ans pour certaines, de retrouver le grain de l’argentique, et les surprises des couleurs des pellicules archi-périmées.
Je crois que je n’ai jamais eu autant de photos à gérer. Pour vous rassurer, sur les 1600 numériques, j’en ai gardé 1/4 et c’est pas toujours de l’art ! Il ne faut pas oublier que la photo c’est aussi du souvenir, et plus tard on regardera sans doute davantage la photo des enfants ou des grands-parents à la plage plutôt que celle de ce magnifique coucher de soleil.
Et dans tout ça, il faut en choisir 5… Comme ça fait une éternité que je n’ai pas rajouté d’argentique, le choix est vite fait… Voilà donc du grain et des couleurs surprises.

Pentax MZ50 – Film : Kodak Portra 400

Douceur
La clef oubliée
Pont de la Roque
Gouville
Le chemin de la ferme

Cliquer sur une photo permet de l’agrandir. Vous pouvez aussi les retrouver sur la page Argentique du site. Et n’hésitez pas à me contacter !

CCédric Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.